Présentation professeur

Séance avec Serge Boimare

D’après Serge Boimare, les difficultés d’apprentissage sévères des élèves sont dues avant toute chose à un fonctionnement intellectuel singulier, aménagé sur des stratégies d’évitement de la pensée.

Seule une utilisation intensive de la culture et du langage, mise au service de la transmission des savoirs peut laisser espérer un changement de cette organisation et une réconciliation avec l’apprentissage. Il s’agit de montrer qu'il est possible de favoriser la réussite de tous les élèves, y compris de ceux d'entre eux qui décrochent devant les contraintes de l’apprentissage, en enracinant les savoirs dans un projet culturel qui va leur donner du sens et de l'intérêt.

Legende.lu permet de transmettre à d'autres notre expérience et nos compétences sur le sujet, mais aussi d'innover dans notre façon de proposer la transmission des savoirs.


Pourquoi la médiation culturelle ?

Lire, écrire, parler, calculer … Comment faire pour que tous les jeunes gens qui sortent de l’école en soient arrivés à la maîtrise des savoirs fondamentaux ?

Existe-t-il une pédagogie qui permettrait de soutenir et de faire progresser les moins bons sans freiner les meilleurs ?

Quels repères communs doit-on donner à des enfants et des adolescents différents pour qu’ils puissent vivre et étudier harmonieusement ensemble ?

Comment faire fonctionner une classe dans laquelle se trouvent des élèves qui n’ont pas le niveau pour faire le programme ?

C’est à ces questions essentielles et souvent dérangeantes pour les professeurs auxquelles veut répondre la médiation culturelle. Grâce à une utilisation intensive de la culture et du langage elle veut lutter contre l’empêchement de penser, cause principale du décrochage scolaire en réussissant à mobiliser l’intérêt et la participation active de tous. Grâce à une utilisation intensive de la culture et du langage elle veut redonner des racines et du sens aux savoirs, pour réveiller le désir d’apprendre des élèves et le plaisir d’enseigner des professeurs.


Lecture du récit

Comment fonctionne la médiation culturelle ?

Premier temps fort : le nourrissage culturel.

Il se pratique d’une façon simple en commençant par la lecture à haute voix du professeur.

Deuxième temps fort : l’entraînement à s’exprimer à l’oral.

Il se fait toujours en partant du récit qui a été lu. Raconter,résumer, décrire, expliquer, argumenter... pour remettre en forme ce qui a été entendu par tous. Cette restitution collective doit être rigoureuse et toujours en accord avec le texte.


Troisième temps fort : l’entraînement à l’expression écrite.

Il est toujours en lien avec ce qui a été lu ou échangé pendant le débat. Les élèves vont avoir cette fois à répondre à une question sur leur cahier de médiation culturelle.

Comment utiliser le patrimoine culturel pour donner du sens aux savoirs ?

Les savoirs fondamentaux - lire, écrire, parler, calculer, - qui mettent en difficulté un élève sur cinq, sont abordés cette fois avec des exemples, des questions, des représentations nouvelles qui ont émergés durant la lecture ou le débat. C'est ainsi qu’ils prennent un intérêt et un sens nouveau qui vont favoriser les situations d’apprentissage.

L’utilisation du site legende.lu doit être le moyen de concerner et d’intéresser chaque élève et donne aux professeurs de nombreux exemples et des points d’appuis pour présenter les savoirs de cette façon.

Au collège l’expérience nous montre que les professeurs qui arrivent à relier certains points de leur programme aux grandes préoccupations humaines évoquées par les récits, trouvent avec cette façon de faire un formidable tremplin pour pousser les meilleurs vers l’excellence.

Vidéo de la conférence de Serge Boimare

Conférence réalisée dans le cadre de l'inauguration du projet Comenius Regio "la Culture au Service de la Réussite" - Mercredi 16 Octobre 2013 à Vandœuvre-lès-Nancy (F)

Présentation de sa démarche.

Documentaire vidéo

Ce documentaire présente l’expérimentation menée dans des établissements scolaires français et luxembourgeois et propose de poser un regard sur les difficultés que traversent ces enfants qu’ont dit « empêchés de penser » ; il propose une approche pédagogique plus large qui associe enseignants, artistes et éducateurs spécialisés au service des apprentissages scolaires.



Lien Anti-manuel et test à l’usage des enseignants

Télécharger le document PDF

Ce document contient :

  • Anti-manuel à l’usage des enseignants
    Pour se documenter sur la méthode de Serge Boimare.
  • Cadre pédagogique de la démarche de médiation culturelle
    Cadre pédagogique construit dans le cadre de l’expérimentation « La culture au service de la réussite » - 2013-2015.
  • Test de repérage des difficultés rencontrés par les élèves
    Ce test, que nous avons élaboré ensemble au cours de notre expérimentation, peut servir d’appui pour repérer les élèves qui sont vraiment dans des stratégies anti-apprentissage. Il peut être réalisé en début puis en fin d’année scolaire pour voir s’il y a une évolution chez les élèves grâce à la médiation culturelle.

Pour accéder à l’ensemble des contenus, il faut créer un compte.


Last modified: Saturday, 2 February 2019, 12:22 PM